Comment bien choisir sa culotte menstruelle ?

29 octobre 2021

Culotte menstruelle Achel par Lemahieu

Un zoom sur l’un des produits phare de l’année écrit par une nana accro aux nouveautés...

Après avoir été longtemps un tabou, la question des règles et de leurs coûts financiers, a pris ces dernières années un nouveau départ. Les règles sont enfin mises à l’honneur dans plusieurs articles et on en parle de plus en plus chaque jour. Toujours avec des slogans de plus en plus attirants : ABSORBANT, DISCRET, SANS ODEURS, voilà que les culottes menstruelles, les serviettes hygièniques réutilisables et autres partenaires éco-responsables pointent le bout de leur nez.

Ok tout ça est très tentant mais personne ne vous dit : comment bien choisir votre culotte menstruelle ? Quelles sont les conditions ? Quel est le prix ? L'entretien ?

Vous assistez à une avalanche de conseils pratiques et une course effrénée pour la meilleure culotte menstruelle de l’année. Mais laquelle de vos marques préférées gagnera cette course ? Après de nombreuses recherches, j’ai dû moi-même me jeter à l’eau, pas facile de choisir mais il le fallait bien. Mon choix s'est tourné vers la culotte menstruelle de la marque française Achel par Lemahieu.

Lemahieu est une marque qui confectionne à la main des articles bio, Oeko-Tex et éco-responsable dans son atelier de Saint-André-lez-Lille disposant du label Origine France Garantie. J’adore ce côté éco-responsable et français. Jusque-là, pas mal non ?

Mais alors petite question combien dépensez-vous en protection hygiénique ?

Savez-vous que les femmes ont leurs règles durant environ trente-neuf ans, soit environ 500 fois dans une vie ! Les culottes menstruelles sont souvent considérées comme coûteuses, mais laissez-moi vous éclairer sur ce que vous dépensez actuellement en tampons, serviettes, antidouleurs et autres outils archaïques.

Culotte menstruelle Lemahieu

 J'ai 24 ans, en ayant eu mes règles depuis l’âge de 13 ans, avec une durée moyenne de règles de 7 jours, j’utilisais serviettes et tampons (changés environ 4 à 5 fois par jours) avec prise d’antidouleurs fréquents. Et bien, j’ai  dépensé environ 1959 euros en protections hygiéniques et antidouleurs soit 163 euros par an :
  -  42 € en tampons.
  -  69 € en antidouleurs
  -  52 € en serviettes hygièniques.

 Donc le calcul est vite fait non ? Cela revient infiniment moins cher d'opter pour la culotte menstruelle, laquelle est lavable et réutilisable pour un prix variant entre 25 et 40€.

Pourquoi la culotte Achel par Lemahieu?

Premièrement pour son prix, elle est vendu à 34€ et je trouve ça honnête comparée aux prix des autres marques. Deuxièmement pour son design simple, discret et efficace. Pour être tout à fait honnête avec vous, je ne voulais pas d’effet couche-culotte. Je souhaitais une culotte absorbante mais pas trop épaisse ou trop rembourrée, et surtout, je souhaitais un dessous qui reste féminin et discret. La culotte menstruelle Achel par Lemahieu dispose d’une coupe bien enveloppante avec des finitions invisibles à l'extérieur et d’un fond doublé pour un confort et une absorption optimale. Elle est réalisé en fibres de coton issues de l’agriculture biologique et, est confectionnée sans nano particules ni substances nocives contrairement aux protections hygiéniques traditionnelles.

Made in France, la culotte menstruelle Lemahieu est composée de 4 couches : 1ère et 4ème couche en coton bio, 2ème couche absorbante en Tencel antibactérien, 3ème couche intraversable en PUL Oekotex-100 classe 1, une maille polyester douce imperméabilisée par un film Polyuréthane contrecollé au textile. Pour les novices, le Tencel anti-bactérien empêche la propagation des mauvaises odeurs : c'est donc un élément essentiel !

Elle a une durée de 12 heures portée au sec. Pas mal, non ? J’ai porté pour la première fois la culotte menstruelle la première nuit de mes règles et j’ai été très satisfaite. Pas de débordements, je suis restée au sec toute la nuit. Son absorption a été hallucinante ! De plus, je n’ai constaté aucune odeur, aucune fuite et aucune sensation d’humidité après une nuit complète, contrairement aux serviettes hygièniques. J'ai alors commencé à utiliser la culotte menstruelle durant ma journée de travail, et là non plus aucun soucis constaté. Etant très active j'ai trouvé qu'elle était très confortable, respirante et discrète sous les vêtements.

Je vous recommande de faire pareil : essayez d'adopter cette nouvelle habitude progressivement. Vous pouvez par exemple faire un premier test lors d'une journée où vous êtes à la maison. Attention, je n’ai pas un flux très abondant, cette culotte convient aux flux légers à moyens et bien sûr, celui-ci varie d'une femme/fille à l'autre. Elle est recommandée aussi pour des pertes vaginales (hors règles) ou de légères fuites urinaires.

La culotte existe en plusieurs coloris : Culotte menstruelle noireculotte menstruelle rouge et la culotte menstruelle bleue et existe aussi en modèle pour les jeunes filles 12/14 ans pour leurs premières règles. J'ai vraiment tout de suite apprécié ce dessous qui est pour moi devenu indispensable.

Mais ce n'est pas tout. En deux mots durable et écologique. En effet, savez-vous qu'une femme génère jusqu'à 150 Kg de déchets menstruels au cours de sa vie. Donc pas si mal d'opter pour LA solution zéro déchet : une culotte menstruelle lavable et réutilisable. C'est une protection saine et bonne pour la planète qui vous permet de réduire vos déchets non recyclables tels que les tampons et serviettes. La culotte menstruelle est particulièrement recommandée aux très jeunes filles, dès les premières règles, car c'est une habitude à la fois hygiénique, écologique et une bonne décision sur le plan médical. En effet, il est préférable de porter une culotte menstruelle sur un point de vue strictement médical, n'oubliez pas que outre l'aspect écologique, la culotte menstruelle permet d'éviter à 100% le syndrome du choc toxique staphylococcique.

Le syndrome du choc toxique staphylococcique STC est une maladie aigue grave pouvant survenir au cours des règles lors d'utilisation de dispositifs vaginaux (tampons, coupes menstruelles) chez des patientes souvent jeunes, en bonne santé. C'est une maladie infectieuse causée par la bactérie staphylocoque doré (staphylococcus aureus). Cette bactérie fabrique une toxine, qui pénètre dans la circulation sanguine, avant d'atteindre un ou plusieurs organes. De plus, la présence d'autres substances chimiques dans les tampons, protections périodiques est sans nul doute une bonne raison d'arrêter d'infliger inutilement à son corps le contact avec des substances chimiques nocives.

La culotte menstruelle Lemahieu est garantie Oeko-Tex 100, donc sans substance chimique, ce qui exclue tout risque pour la santé. En coton bio GOTS, la culotte de règles Lemahieu vous offre confort, sans mauvaises odeurs et douceur naturelle au quotidien. Elle est aussi très facile à entretenir, le rinçage se fait à l'eau froide après utilisation suivi d'un lavage en machine à 30° sans adoucissant ni détachant. Séchage au fil / étendoir.

Et si vous avez d’autres demandes sur les conseils d’entretiens et de lavage, je vous invite à lire l’article en cliquant ici.